• Conduisez prudemment, afin de réduire l’érosion et d’endommager le terrain. Évitez de laisser de profondes traces de pneus, puisqu’elles forment des canaux qui provoquent de l’érosion.

• Les animaux ont la priorité. Les véhicules effraient les animaux, aussi bien sur la route que sur les chemins. Il faut être prêt à ralentir ou même à arrêter le véhicule et attendre leur passage. Laissez les animaux utiliser leurs chemins.

• Empruntez les chemins déjà existants autant que possible.

• Les priorités changent selon les pays. Si nécessaire, demandez la permission avant de traverser des propriétés privées.

• Aussi vite que possible, aussi rapidement que nécessaire. Ces conseils vous permettront de surmonter la plupart des obstacles en réduisant l’impact environnemental.

• Si votre véhicule est équipé de Terrain Response, placez-le sur la position adéquate avant de vous aventurer avec des réducteurs sur des surfaces compliquées. Cela vous permet de réduire le pivotement des roues et l’endommagement du terrain. C’est également applicable si votre véhicule dispose d’un système de blocage de différentiel.

• Assurez-vous que votre véhicule est bien préparé pour le voyage. Il est important que vous disposiez d’outils et de pièces de rechange adéquats. Vérifiez régulièrement l’état du moteur et évitez les fuites d’huile, de carburant et de liquides hydrauliques.

• Soyez responsable de vos actes, même lorsque vous ne conduisez pas; utilisez des produits de nettoyage biodégradables ou écologiques, lavez vos véhicules loin des courants d’eau (rivières, ruisseaux, etc.) et emportez vos déchets avec vous.

• Avant de reprendre la route, vérifiez l’état des phares, des pneus et de la carrosserie, et nettoyez les plaques d’immatriculation. Lorsque vous serez sur la route, conduisez lentement pour réduire les risques de projection de boue ou de pierres.